SPEEDWEEKS 2015 DAY 1: L'interminable journée à oublier !

Ca y est nous c'est le "D-Day" et j'ai du faire lever me chérie très tôt pour me conduire à la gare de Courtrai. Nous retrouvons Christophe à la gare avec son amie et sa maman. Le trajet en train et les formalités de l'aéroport se passent bien et nous nous installons pour boire un bon cappucino en attendant l'embarquement. Christophe a droit a une fouille (pour une fois que c'est pas moi !!).

Le vol se passe bien jusqu'à New York et le passage au "border control" se fait les doigts dans le nez (l'habitude peut être). L'embarquement pour le second vol se fait assez rapidement et très tôt par rapport à se qui se fait en général. C'est assez galère pour s'assoir et tout le monde change les places pour se retrouver avec sa copine, ses enfants ou ses amis mais à force le steewart ne s'en sortait plus et j'ai bien vu qu'il était prêt à exploser. L'avion commence l'approche pour la piste et là ça dure assez longtemps et pour finir il se range sur le côté et le capitaine nous annonce qu'il y a un problème électrique et que par sécurité il préfère ne pas décoller ... ben ça met un peu la pression là !! Au bout d'une heure l'avion se remet en route et fini pas décoller .... et atterrir... ouf ! Le vol par contre a été moins calme que le premier et la direction d'Orlando a fait que je me suis retrouvé entouré d'enfants pas très calme !!! le bordel quoi ! Vive Mickey !!!

Après avoir récupérer non valises nous prenons notre voiture de location. Vous allez rire mais comme c'est la crise et que nous ne sommes que deux nous avons opté pour une européenne ... une volkswagen.... la nouvelle New Beetle !!! ha ha ha je sais que c'est pas le rêve Américain mais c'est "cheapper" !! je confirme pour ma femme que c'est une belle voiture ;-)

Nous prenons la route pour aller directement à Barbeville pour le "Dirt-track" de Volusia et nous tombons dans une "congestion" un bouchon si vous préférez (un peu d'anglais ne vous fera pas de mal) ce qui nous fera arrivé au circuit pour la dernière course des "modified" ... pas de médi-pass et pas de photos !!! et nous ratons les sprintcar shitttt !!!

La mal-chance n'était pas terminée car lorsque nous sommes arrivés à notre motel la porte du bureau était fermée et nous avons donc du prendre une chambre dans l'hôtel d'à côté !!! Super à minuit !!! j'avais qu'une envie c'était d'aller dormir !!!

Nous intégrons la chambre et après quelques essais de connexion internet nous allons nous coucher. La première journée s'achève et je pense qu'il est urgent de l'oublier pour positiver sur le reste du voyage ... en espérant que le pire est passé lol.

A demain

***Copyright Xavier Verquin 2003-2014***