SPEEDWEEKS 2014: DAY 1 : THE AMERICAN SPIRIT

GOOD MORNING AMÉRICA !!! Voilà la première journée est commencée et après notre breakfast nous voici en direction du dragway d’Orlando à 35 mn de l’hôtel. Mais avant un stop dans une station service (à peu prés 10 au KM en ville !!) et là je me fait un big free sugar cappuccino french vanilla !!! mmmmhhh !!

Ah oui là je vous écrit de la terrasse où il fait déjà 25° à 10 :00 du matin (juste pour vous titiller le moral !!)

Arrivés à la piste de dragster la demande de média pass est une formalité et nous voici à shouter des voitures toutes aussi belles les unes que les autres… un régal pour les yeux, les oreilles et les narines. (Charly vient de me rejoindre sur la terrasse et il fait bronzer son ventre … mdr)

Au dragway j’y ai vu plus de camaro 69 que je ne l’aurais imaginé ; une vingtaine au moins. Vivement que j’ai la mienne !!!

La fin de l’après midi j’ai arrêté de prendre des photos et je savoure le spectacle en prenant tous le soleil aussi bien que nous allons tous les cinq avoir de belles couleurs dans la soirée. Vers 17 :30 nous nous mettons en route pour le match de NBA et malheureusement nous sommes arrivés un peu en retard ( la route a été plus longue que prévu). Mais le match a été tellement disputé que nous avons tous a – do – ré !!! surtout  Thierry qui été à fond dans le match et criait aussi fort que les supporter des « MAGICS ».

Le match a été gagné par le team d’Orlando et nous avons vécu un grand moment de joie dans la liesse des spectateurs complètement déchainés d’avoir gagné contre une équipe du haut du tableau.

Le match terminé c’est  dans un restaurant traditionnel Américain (Burger King) que nous allons souper lol. Mais bon pour les Français : 3 salades et pour les Belges : 2 hamburger et fries !!!

Ensuite nous partons pour Daytona Beach afin de rejoindre notre resort sur la plage.

Le resort est tout simplement splendide et nous sommes tous très content du grand standing de cette hôtel (voir les photos).
Willy voulant aller boire un dernier verre, nous sommes allé dans un bar sur la plage. Là christophe et moi on a bien rigolé car les trois autres, voulant boire une « bud » ont commandé la promotion soit un pichet de 1,6 litres de bière pour 6 dollars . Mais pensant en avoir prit un seul c’est trois pichets que la serveuse posa sur la table et bien la morale de cette histoire c’est que lorsque nous sommes partis les trois pichets étaient vides ha ha ha ha .

Voilà notre première journée est terminée, à demain.

***Copyright Xavier Verquin 2003-2014***