Billets de 3trp

SPEEDWEEKS 2014 : DAY 9: ALLIGATOR … OU À RAISON.

Après la journée d’hier assez intense la nuit a été plus qu’appréciée et le matin c’est un peu la tête dans le c.l que tout le monde se lève. D’ailleurs à part moi et Thierry qui sommes parti profiter du soleil à la piscine les autres regardent la télé ???

Plus tard Charly nous a rejoint enfin pendant que Christophe et Willy redéménage encore une fois pour intégrer la bonne chambre … j’espère. Le temps est génial et avec un ciel bleu et jusqu’à 28° dans la journée je suis presque honteux de vous l’écrire (presque j’ai dis !!).

Après un bon bain de soleil nous voilà parti pour faire du airboat au dessus des everglades. On peu dire que ca décoiffe et le moteur de l’engin n’est autre qu’un chevrolet V8 de 6,5L. Le casque est donc obligatoire sinon vous êtes sûr de rester sourd un bout de temps. La balade est très agréable et nous voyons la faune locale avec ses alligators, ses vaches à corne, l’aigle royal et bien d’autres animaux. La fin de la visite se termine avec la prise en main d’un alligator et c’est toujours impressionnant de sentir que leur peau est douce contrairement à nos sac ou nos chaussures lol.

Puis direction New Smyrna et non Smyrda comme dit Charly !!! lui ne pouvait plus attendre et s’impatientait de voir enfin un vrai speedway en asphalte!! il en avait marre de la terre et de la poussière lol.

Trois courses au programme avec des late models (pareil que chez nous et nos camso V8), des modified et des super late models (600 CH). De belles courses avec pour les late models pas moins de 30 voitures au départ. Ce qui impressionne ici c’est le négatif et le positif des roues avant qui est assez incliné voir penché lol. Ensuite l’âge des pilotes !! le plus jeune a 13 ans et c’est le fils Burton qui roule en Nascar !!! et oui on est aux states…

Nouveauté sur le circuit cette année ils ont construit de nouvelles lampes et l’éclairage est beaucoup plus puissant et on peux dire que c’est beaucoup plus facile pour faire des photos ; même si le photographe de New Smyrna regrette un peu ses anciennes lampes jaunes qui donnaient plus de fils à retordre aux autres car lui il maîtrisait bien et donc vendait mieux (cqfd).En tout cas un gars super accueillant chaque année. Charly et Thierry devrait y revenir mercredi mais pour moi c’était la seule fois.

Avec trois courses nous ne sommes pas rentré trop tard et c’est tant mieux comme cela on fera une bonne nuit. Demain est une journée sans photos et sans courses puisque c’est la journée « pool and shopping » … une journée de filles quoi ha ha ha !!

Bonne nuit…

SPEEDWEEKS 2014 : DAY 8 : LE DÉMÉNAGEMENT À ORLANDO.

Aujourd’hui c’est le déménagement et nous devons changer d’hôtel. Nous allons sur Orlando mais après les courses de Volusia … donc très tard … je dirais même le lendemain matin.

Donc ce matin nous avons refait nos valises et ce n’est pas sans mal car on achète, on achète et la valise n’est pas plus grande pour autant. Un petit peu de ménage … enfin du rangement et puis on attend patiemment au soleil sur la terrasse que Christophe vienne nous chercher. C’est Willy, qui pour finir vient nous avertir, à midi, que nous devions quitter la chambre pour 10 heures.

Le chargement de nos affaires dans la voiture fait (une galère car peu de place dans une voiture « middle class ») nous sommes allés dans le restaurant « HOOTERS » où j’ai mangé une très bonne salade (enfin la moitié … l’autre moitié c’est pour charly lol). J’ai fait une petite vidéo car excepté les filles j’aime bien le style de décoration et d’animation. Ca fait très américain.

Ensuite nous sommes allés juste derrière le restaurant où se trouve un genre de parc dédié au sport automobile avec karting, dragster, etc…

Willy est resté avec moi pendant que les trois autres ont fait une séance de karting. J’ai bien rigolé rien qu’en voyant leurs têtes !!!

Pour terminer l’après midi sur Daytona nous sommes parti vers le Flea Market pour flâner un peu et j’ai acheté deux voitures 1/24 de Jeff Gordon pour ma collection. Un très bon sundae, avant de partir sur Volusia, qui était délicieux surtout avec cette chaleur !! 24°.

À Volusia c’était la dernière soirée où nous avons vu les sprintcars pour le Worl of Outlaws et les courses ont été vite terminé à notre plus grand contentement ; comme nous avons une heure et demi de route pour rejoindre l’hôtel !

Par contre arrivé sur place les chambres réservées ne sont pas disponibles et après une heure de discussion avec le réceptionniste nous avons une chambre  pour nous cinq pour la nuit mais demain nous devrons changer… il va encore falloir se balader avec tout notre bardas.

Voilà une journée bien chargée qui se termine et nous avons déjà atteint la moitié de notre séjour. Bonne nuit.

 

 

SPEEDWEEKS 2014 : DAY 7 : L'ASPHALT POUR CHARLY#25.

Levé pas trop tard car aujourd’hui nous avons changé le programme. Thierry et Charly ont vu sur internet un speedway où se déroulerait des courses sur asphalt ce jour et comme nous sommes à deux voitures je vais les y conduire. La veille j’avais envoyé un mail demandant un « média pass » pour moi et malheureusement le manager du circuit n’aura jamais rien voulu savoir et après avoir discuter de cela avec des pilotes locaux il m’ont répondu que c’était un con. Bon je laisse le soin des locaux de le critiquer mais je ne suis pas loin de penser comme eux surtout après avoir discuté avec la photographe sur place et qui en voyant mon matériel a cru que j’allais lui piquer son boulot et vendre des photos ????

C’est donc au bout de deux heures et demi de route que nous sommes arrivés  à Auburndale avec un temps magnifique !! Nous arrivons à l’entrée des pilotes et là gentiment le gardien nous fait entrer après que je lui ai dit que je faisais des photos et que nous venions de France. Pour vous dire que Charly et Thierry sont entré gratuitement et moi comme je m’était fait connaître, le big boss a demandé à ce que je prenne un pitpass si je voulais rester faire des photos …. Comme si j’avais fait deux heures et demi de route pour faire demi tour…

Les courses de l’après midi furent assez lassantes avec de 5 à 8 voitures par run et nous ne ressentions pas la vitesse. Les finales ont été plus disputées et j’avoue que c’était beaucoup plus excitant.

Par contre pour les photos interdiction d’aller au milieu (réservé à la photographe du circuit et son appareil compact !) donc difficile de trouver un trou pour faire de belles photos sans être gêné par le soleil ou les grillages. Bon j’ai fait de mon mieux mais j’avoue que je ne prenais pas mon pied comme à Volusia ou Ocala.

Sinon l’atmosphère dans les pits était assez amicale et tout le monde venait parler et dire bonjour.

Voilà le retour s’est fait tranquillement et j’avais en stéréo les ronflements des frenchies !!!

Demain nous allons refaire nos valise et la journée va être longue car nous n’intègrerons l’autre hôtel que tard dans la nuit.

À demain.

SPEEDWEEKS 2014 : DAY 6 : SPORT, FARNIENTE ET RACES … LES VRAIS VACANCES.

DAY 6 : SPORT, FARNIENTE ET RACES … LES VRAIS VACANCES.

 

La journée a commencé vers 8 :30 et Charly et moi sommes partis pour la salle de fitness pendant que Thierry avec Christophe sont allés au speedway de Daytona essayer de régler le problème de Thierry qui a été débité 5 fois la somme de 500€ pour son baptême nascar par la société Petty.

Après un petit quart d’heure de piscine #25 et moi avons déjeuné un bon breakfast au IHOP. Ensuite il a fallu donner à boire à l’auto et pour information le prix de l’essence revient à 0,65€ !!! Quelques courses plus tard nous avons réintégré l’hôtel où Thierry avait le sourire car son problème allait se résoudre. Il ne lui restait plus qu’un coup de fil et normalement lundi il devrait récupérer l’argent trop versé. Il devra juste négocier avec sa banque pour récupérer les frais de change.

Comme il fait beau nous passons un peu de temps sur la terrasse au soleil mais la température est assez fraîche (14°) alors c’est en pull et non torse nu….. ah ben non, Charly me fait mentir !!! il est en maillot de bain lui ??? Quel malade ! Le soir il met 4 couches et un caleçon parce qu’il ne veut pas avoir froid… sacré charly. Du coup on a raté le créneau horaire des glaces de l’hôtel !!! Dommage …..

Les deux dupont (Charly et Thierry) ont ensuite fait un peu de shopping pendant que je finissais le tri de mes photos.

Le soir c’est direction Volusia pour les premières courses Sprintcars « World of Outlaws ». Les manches de sélection comme les course ont été très disputées et comme à l’habitude spectaculaires.  En arrivant en fin d’après midi le soleil est au couchant et je me fais plaisir avec mon dernier objectif photo 14mm. La veille nous avions tous eu froid et on avait prévu pour cette soirée. Même si la température fût la même le ressenti n’a pas été pareil puisqu’il n’y avait pas de vent. Charly, Thierry et Willy ont rencontré Mr Roland Vandermeersch et Marita et lorsque je suis allé les voir en tribune ils étaient déjà parti …

À plus tard et bonne nuit.

SPEEDWEEKS 2014 : DAY 5 : LE JOUR DE TONNERRE DE THIERRY

Dés 8 :00 du matin nous voilà partis pour Daytona International Speedway où Thierry doit y faire son baptême de pilote en voiture Nascar sur la mythique piste de Daytona.

Nous sommes à l’heure et j’accompagne Thierry comme traducteur pendant que Charly continue seul dans le train qui va le conduire en pitlane.
Thierry signe et remplit tous les papiers et lors de la remise des documents ils nous demandent lequel des Thierry Santune il est ???? Il était inscrit 5 fois !!! C’est lors de son inscription par internet avec Christophe que cela a déconné. Thierry m’a dit que  la connexion buggait à chaque fois qu’il attendaient la validation du paiement…. Apparemment le paiement à fonctionné car ce matin Thierry avait été débité de 5 fois la somme plus les frais. Il va devoir y aller demain avec Christophe sur place pour dépatouiller cette affaire !!!

Sinon il a adoré conduire cette voiture de course et c’est tout heureux qu’il en est sorti accompagné de notre instructeur qui lui a même glissé quelque mots de français au micro … sympas. Ensuite c’est l ‘achat de la vidéo, des photos et de la combinaison … ah non pour la combinaison on a tout essayé mais ils n’ont pas voulu la vendre au grand désarrois de Thierry.

Direction notre « cantine » préférée le steak-house le « LONGHORN » ou nous rejoignent Christophe et Willy.

Après un très bon steak nous sommes parti voir un restaurateur de voitures anciennes à Port Orange . Sur place cela ne payait pas de mine … un genre de casse avec plein de box de garage. Mais une fois à l’intérieur le boss nous a accueilli comme des VIP et nous a fait visiter ses ateliers en répondant à toutes nos questions…. Super cool ce monsieur.

Nous avons vu à quel point de vétusté les voitures arrivaient et le résultat final au bout d’une année à peu prés (tout dépend des disponibilités financières du propriétaire).

Le programme de la soirée était Volusia avec la première grosse course de Sprintcars (all stars) et nous n’avons pas été déçus !!! Spectaculaire !!!

Il faut vous parler du temps de la journée parce que la veille c’était un peu l’apocalipse. Le matin c’était fort nuageux et on pensait même qu’il aurait plu. Une température de 10° et pas mal de vent donc on ressentait assez bien le froid. Dans l’après midi le ciel bleu était revenu mais la température n’a pas excédé 15°. Par contre le soir au speedway la température a chuté jusqu’à 4° et avec le vent on n’a pas eu chaud !!! Demain le beau temps avec encore des températures en dessous de 20° mais la semaine prochaine, aux infos, ils annoncent plus de 28° !!!

Bonne nuit et à demain.

SPEEDWEEKS 2014 : DAY 4 : LES CAPRICES DE LA MÉTÉO C’EST TROP …PICAL

Ce matin nous nous sommes levés tôt !!! Charly et moi voulions profiter un peu des installations gratuites de l’hôtel à savoir la salle de fitness et la piscine intérieur.

Nous voilà prêts, après un bon café, pour attaquer la graisse là où ca fait mal lol.

Une heure de sport et 15 mn de piscine plus tard on est bien …. Bien,si bien qu’on est allé au restaurant pour notre breakfast quotidien (enfin le lendemain on devra le zapper).

C’est cool on nous reconnaît déjà au restaurant IHOP et « lesfrenchies » sont bien accueillis. Aujourd’hui on a changé un peu et on part sur du light !!! Alors des oignons fris, une omelette au cheddar et des fruits frais pour Charly (c’est ça le light mdr) et une omelette aux légumes avec des toasts pour moi. Bon franchement c’était déguelassement bon !!!

Retour dans notre appartement, et là moi je reste pour finir mes photos pendant que les autres vont visiter le plus grand magasin de Harley Davidson au monde. En plus certains teams de sprintcars étaient sur le parking pour le plus grand plaisir de Christophe !!!

Au retour de la bande les frenchies (Thierry et Charly) ne voulaient plus aller à Volusia car le temps se gâtait et les prévisions étaient à l’orage (ils ne voulaient pas faire toute la route pour rien).L’expérience nous a démontré, les dernières années, que la météo n’avait pas toujours raison et que cela dépendait aussi des quantités d’eau tombées.

Du coup nous sommes parti à trois en passant tout d’abord pas le magasin « best buy » pour les coques de téléphones et ensuite auMacDo pour Christophe qui n’avait pas encore mangé … c’est au MacDo que la météo nous a donné tort et qu’il a commencé à pleuvoir. Doucement au début mais lorsque je suis reparti avec la deuxième voiture pour aller au « GoldGym » chercher des tee-shirts il s’est mis à tomber des cordes ; en anglais ils disent « it’s rainning cats and dogs ». J’ai fait unepetite vidéo que je mettrais sur facebook pour vous faire voir ce que c’était une pluie tropicale.

Bon comme vous l’aviez surement compris les courses de Volusia ont été annulées et nous avons regardé un film sur l’ordi. Il n'y aura malheureusement pas de photos SPEEDWEEKS DAY 4.

Demain c’est debout assez tôt pour être à 8 :30 à l’international speedway de Daytona . Thierry doit y faire son baptême de pilote au volant d’une nascar du team Petty.

Voilà encore une journée qui s’achève et malheureusement pas de courses pour cette journée. Heureusement les prévisions météorologiques sont bonnes pour la semaine complète et c’est tant mieux. Bonne nuit.

SPEEDWEEKS 2014 : DAY 3 : VOLUSIA NOUS VOILÀ !

La météo nous donnait une belle journée mais elle fût moins belle que la veille. Plus de nuages et un vent assez soutenu faisaient que la sensation de chaleur d’hier n’était plus aussi forte. Néanmoins ne nous plaignons pas vu ce que vous prenez sur le nez !!! lol.

Charly et moi sommes allés au « IHOP » à deux comme des grands et avons laissé Thierry et nos deux amis belges à l’hôtel. Ils ne savent pas ce qu’ils ratent !!! Succulent !!! j’ai pris un sandwich chaud toasté avec omelette cheddar épinards frais et poivrons … et Charly des crêpes farcies cheddar, épinards, oignons, champignons et sauce hollandaise … bon de la bouche de Charly le commentaire ca fait « Good ! Good ! ». En revenant on a fait un peu de lèche vitrine (comme les filles dit !) et direction l’hôtel pour se mettre à la terrasse (vous savez pour prendre le soleil .. ;-)).

Ah j’allais oublier une petite anecdote dans l’ascenseur en allant au restaurant ; l’an dernier déjà on avait eu chaud car connaissant notre ami Charly qui n’est pas le dernier pour faire et dire des blagues (le mot « conneries » est plus indiqué hé hé) on avait été surpris que notre chauffeur de taxi se mette à parler Français au bout de 20 mn de trajet !!  Et bien  la même chose s’est produite dans l’ascenseur : du 7ème étage, arrivés au rez-de-chaussée, une dame sort en disant « bonne journée » dans un Français parfait !!! La tête qu’on a faite tous les deux !!

Après cette après-midi de farniente direction le circuit terre de Volusia pour la première fois de ce voyage. Nous sommes arrivés un peu en avance et nous avons discuté avec des Québécois sur les courses et leur voyage de deux jours en voiture pour arriver jusqu’ici. Super cool les gars et on a bien rigolé avec leur accent. En plus nos sommes assez bizarres à leurs yeux : des Français, des Belges … certains parlent le français d’autres non et pareil pour l’anglais…Enfin ils ont finis par laisser tomber et christophe et moi avons gentiment quitter les canadiens pour chercher nos « média pass ». Encore une fois une formalité quoique je m’appelle Vandekerkove ???

Cette soirée les courses étaient essentiellement des « modified » et les sprintcars présents n’ont en réalité fait que des essais … mais bon c’est toujours aussi vite !!!

Le soleil descendu il a commencé à faire très très froid (5°) et on était tous gelés pour la finale. Superbes courses.

Voilà il n’est pas trop tard lorsqu’on rentre à l’hôtel. Tout le monde est crevé donc allez hop ! au lit !!!

SPEEDWEEKS 2014 : DAY 2 : SUN AND RACES

Cette journée a commencé par un bain de soleil collégial et je vous assure que ca fait un bien fou !!! C’était si bon que nous ne sommes même pas allé mangé le brakfast que nous avions prévu la veille. Je suis même allé sur la plage mettre ma serviette et profiter du bruit des vagues et de la chaleur de Floride (aller !!! chez nous c’est pour bientôt non ?).

Comme chaque année nous devons faire du shopping utile à savoir acheté les choses du quotidien comme des boissons, du café, du sucre, etc… et comme d’habitude nous sommes allé au « Publix » qui est un très bon supremarket. Il faut le temps de s’orienter dans le magasin et de se familiariser avec les étiquettes mais après 1 heure dans le magasin nous avions tous ce que nous cherchions. Nous sommes rentré à l’hôtel pour déjeuner et se préparer pour notre première soirée de courses sur terre à Ocala Bubba Raceway.

La route pour aller là-bas dure 2 heures et mes co-pilotes ont été bien silencieux et pire encore lors du retour dans la nuit lol. Sinon un arrêt dans une station service pour y prendre ma dose de caféine quotidienne s’est imposée pour un trajet confortable.

Arrivé sur place la demande de « média pass » n’a été qu’une formalité et nous avons eu le contact de la bonne personne pour l’an prochain ! Petit tour dans les paddocks pour entrainer Christophe a utiliser son nouveau nikon et ensuite les bonnes choses ont pu commencer.
Enfin le bruit des sprintcars ! c’est incroyable comment ces voitures me donne des frissons, elles sont magnifiques et vont tellement vite que, chaque année, j’en suis encore à rester la bouche ouverte quand je les vois passer. Mais bon je ferme vite ma bouche car sinon je vais avaler des tonnes de terre lol.

Willy, Charly et Thierry ont trouver leurs places bien en haut dans les tribunes et sont un peu déçu pour ne pas avoir pu faire un tour dans les paddocks car c’était encore 10$ de plus. Mais bon il n’ont pas raté grand chose et le meilleur est pour ce soir avec Volusia.

Sur place le photographe du circuit a été d’un accueil incroyable ! à l’américaine ! et nous avons bien rigolé, tant est si bien qu’à la fin des courses nous avons fait des photos de nous ensemble !! (bande de mégalos !) J’ai essayé de lui faire faire des photos sans flash pour un meilleur rendu de l’ambiance et de la vitesse mais il m’a répondu que son journal, pour lequel il travaille, souhaitait des photos mieux définies et donc avec big light !! Donc peine perdue mais quand il a vu les miennes il a quand même essayé …. Pas terrible. Nous avons aussi revu notre ami  Tony de TWSP  qui était en forme et nous avons parlé longuement ensemble avec son anglais qui est .. comment dire … euhhh … pire que les anglais ! ha ha ha.

Voilà nous sommes rentrés vers une heure et demi du matin et après une petite collation tous le monde est parti se couché.
Le temps ce matin est un doux rêve pour vous en Europe avec un ciel bleu azur et cette douce chaleur qui me caresse mdr. Les ch’ti dorment encore et je vais devoir les secouer pour aller manger un breakfast au « IHOP ».
See u

SPEEDWEEKS 2014: DAY 1 : THE AMERICAN SPIRIT

GOOD MORNING AMÉRICA !!! Voilà la première journée est commencée et après notre breakfast nous voici en direction du dragway d’Orlando à 35 mn de l’hôtel. Mais avant un stop dans une station service (à peu prés 10 au KM en ville !!) et là je me fait un big free sugar cappuccino french vanilla !!! mmmmhhh !!

Ah oui là je vous écrit de la terrasse où il fait déjà 25° à 10 :00 du matin (juste pour vous titiller le moral !!)

Arrivés à la piste de dragster la demande de média pass est une formalité et nous voici à shouter des voitures toutes aussi belles les unes que les autres… un régal pour les yeux, les oreilles et les narines. (Charly vient de me rejoindre sur la terrasse et il fait bronzer son ventre … mdr)

Au dragway j’y ai vu plus de camaro 69 que je ne l’aurais imaginé ; une vingtaine au moins. Vivement que j’ai la mienne !!!

La fin de l’après midi j’ai arrêté de prendre des photos et je savoure le spectacle en prenant tous le soleil aussi bien que nous allons tous les cinq avoir de belles couleurs dans la soirée. Vers 17 :30 nous nous mettons en route pour le match de NBA et malheureusement nous sommes arrivés un peu en retard ( la route a été plus longue que prévu). Mais le match a été tellement disputé que nous avons tous a – do – ré !!! surtout  Thierry qui été à fond dans le match et criait aussi fort que les supporter des « MAGICS ».

Le match a été gagné par le team d’Orlando et nous avons vécu un grand moment de joie dans la liesse des spectateurs complètement déchainés d’avoir gagné contre une équipe du haut du tableau.

Le match terminé c’est  dans un restaurant traditionnel Américain (Burger King) que nous allons souper lol. Mais bon pour les Français : 3 salades et pour les Belges : 2 hamburger et fries !!!

Ensuite nous partons pour Daytona Beach afin de rejoindre notre resort sur la plage.

Le resort est tout simplement splendide et nous sommes tous très content du grand standing de cette hôtel (voir les photos).
Willy voulant aller boire un dernier verre, nous sommes allé dans un bar sur la plage. Là christophe et moi on a bien rigolé car les trois autres, voulant boire une « bud » ont commandé la promotion soit un pichet de 1,6 litres de bière pour 6 dollars . Mais pensant en avoir prit un seul c’est trois pichets que la serveuse posa sur la table et bien la morale de cette histoire c’est que lorsque nous sommes partis les trois pichets étaient vides ha ha ha ha .

Voilà notre première journée est terminée, à demain.

SPEEDWEEKS 2014 DAY 0 : THE BIG MOVE TO SPEEDWEEKS 2014

Cette année encore nous sommes sur le départ et c’est avec l’impatience d’un gamin que j’attendais ce jour pour retrouver certes, quelques habitudes puisque c’est ma 5ème année, mais à chaque fois l’aventure, l’ambiance, les courses incroyables et l’esprit US.

Cette fois nous sommes cinq à tenter l’aventure (bien contrôlé tout de même). Mes deux copains Français Charly et Thierry ainsi que notre petit belge Christophe et un nouveau venu Willy qui nous vient de Termonde (entre Anvers et Bruxelles).

Le trajet vers l’aéroport a été comme une traversée de la manche en pleine tempête … on y voyait pas à 20 mètres et on se disait tous que dans quelques heures on se retrouverait au paradis…. Et bien non on a amené la pluie dans nos valises .... mdr.

Les vols se sont très bien passés et après avoir pris nos voitures de location direction l’hôtel travelodge d’Orlando donwtown. Bon on a connu mieux mais ce n’est que pour une nuit alors on va faire avec. Comme il pleuvait les courses prévues à Ocala Bubba Raceway ont été annulées.

Installé à l’hôtel nous somme parti direction le « Hooters » sur l’international drive  pour un repas bien mérité, mais Christophe a pris la highway dans le mauvais sens et on s’est retrouvé dans notre steack house préféré le « Longhorn ». Délicioussss !!!

Là je vous écrit d’un petit « dinner » où nous prenons un royal breakfast sauf Thierry qui aprés son repas d’hier soir n’est pas encore prêt à engloutir ce petit déjeuner Américain.

Voilà on va refermer nos valises et le programme du jour c’est Dragster lucas oil cette après midi et le match de NBA ce soir.

See u 

***Copyright Xavier Verquin 2003-2014***