Billets de 3trp

SPEEDWEEKS 2015 DAY 13: Direction MIAMI !!!!

Ce matin il nous faut rendre les clefs avant 10 :00  ce qui ne nous fait pas une longue nuit de sommeil … 5 heures tout au plus ! 

Problème ! Nous allons à Miami et nous ne savons toujours pas dans quel hôtel nous descendons … On vérifie vite fait et avec nos moyens nous choisissons un motel qui paraît convenable ; ce sera le wishes motel (on va rire ! enfin si on veut).

Nous prenons la route direction Miami par l'interstate 95 qui est gratuite !!! Et en chemin on s’arrête pour faire le plein. On est surpris par sa soudaine consommation mais en vérifiant le moteur on s’aperçoit que c’est tout même un 2,5 litre 5 cylindres !!! Les petites routes nous ont induit en erreur sur sa présumée sobriété lol. Nous faisons en même temps le plein de nos estomacs et on tente un « CowBoy ». Les plats étaient corrects et Christophe a pris un plat de ribbers épicés « eat all you can » donc viande à volonté !!! Il n’en reprendra pas beaucoup … il a calé. Moi j’ai pris un pulled pork cajun avec des brocolis et une purée fraîche… mmmhh trop bon ! Aller on repart on a encore de la route !

Nous arrivons au bout de notre « trip » après 4 :3O de route et on trouve de suite notre motel (merci tomtom hein Christophe !)… Et bien pour 100$ la nuit c’est abusé là !!! La chambre est à la limite d’être insalubre, dans la salle de bain il faut éviter de toucher les murs qui tombent de partout,  il n’y a pas de bonde et la piscine n’a pas vu de maillot de bain depuis des années.. shit !!! 

Bon on relativise « ce n’est que pour une nuit ».  Et bien même pour la nuit on n’a pas été tranquille parce que le couple d’à côté n’ont pas arrêté de se disputer toute la nuit… délires !!!

Sinon dans la soirée nous avons rejoint un ami de Christophe, Gurgen (prononcer yurguen), qui travaille comme ingénieur sur un yatch. Wouaahhhh !! Quel Yatch !! 68 mètres de long sur 4 étages et 15 personnes d’équipage …. Sur le cul ! surtout que le patron n’est autre que le propriétaire de la compagnie de transport maritime « Carnaval » soit à peu prés 110 paquebots en croisière au départ de Miami toute l’année. Il est aussi propriétaire de l’équipe de Basket « Miami Heat » et de l’aréna. Donc pour débuter la soirée nous allons en VIP voir le match de NBA Miami contre Philadelphie. On entre par le carré VIP où toutes les célébrités passent puis par le passage des joueurs et à chaque fois on a le droit au « good match sir ! »par les vigils et les officiels tous habillés en pingouin !!! Délires vous auriez du voir cela ; un Belge et un Français en short et en tongues avec leurs appareils photos … c’était irréel !

Super match et les « Miami Heat » ont gagné; j’ai profité de la pause pour acheter un tee-shirt en souvenir. Nous repartons vers le Yacht et nous allons boire un verre dans un pub. Une heure plus tard nous laissons Gurgen et son amie et rentrons dans notre porcherie pour faire dodo !!! J’y fait mes photos du jour et il est déjà 3 :00 du matin lorsque j’éteins la lumière … Le « petit Belge » ronfle déjà lol! aller on met  les boules quies … bonne nuit.

SPEEDWEEKS 2015 DAY 12: Daytona 500 "the great race in America"

C'est le grand jour avec la plus grande des courses de l'année en série Nascar Sprint Cup et en même temps cela annonce bientôt la fin de notre aventure pour ce fabuleux Speedweeks. Nous démarrons de l'hôtel vers 11:00 et passons par la 95 qui est moins fréquentée et nous arrivons au Speedway vers 12:30 et malheureusement il est déjà trop tard pour aller dans les pits lanes qui doivent être bondés de monde et nous partons de suite pour le virage 1 en espérant trouver des gens sympas pour monter sur les camping car géant. 

Ce que l'on trouvera rapidement et il y avait même un français dans le groupe d'amis. Ils ont été aux petits soins avec moi et ça c'est le "welcome" à l'américaine que j'adore !! en plus il m'ont prêté l'escabeau pour que je fasse mes photos au dessus du grillage .... Le virage 1 fait face au soleil et j'ai fait de mon mieux pour les photos mais de l'autre coté il n'y a pas de camping car et c'est pas la même ambiance. Par contre on a eu le soleil sur la tronche toute l'après midi et le soir sous la douche et bien ... ça pique !! Mon amis Christophe quand à lui était un peu plus loin monté sur un espèce de container électrique et il nous a montré pas mal de signe de fatigue hé hé hé (j'ai les photos pour le dossier au cas ou il nie les faits lol). Il finira tout de même sur le toit du camping car pour suivre la fin de la course.

Pour ce Daytona 500 2015 c'est l'Américain Joey Logano #22 âgé de 24 ans qui a pris les devants à la suite d'une relance avec 19 tours à franchir. Une fois à la tête, au volant de son véhicule Ford, il a controlé la course jusqu'à ce que le drapeau jaune soit agité à trois tours avant la fin.

La course a alors été arrêtée et les techniciens ont mis près de sept minutes pour nettoyer la piste, ce qui a fait en sorte que Logano n'avait qu'à effectuer deux tours pour décrocher la victoire.

Il a connu un bon départ, et au moment où Kevin Harvick et Dale Earnhardt Junior ont tenté une remontée, un autre accident est survenu, ce qui a une fois de plus ramené le drapeau jaune. Cet incident a impliqué mon pilote fétiche, Jeff Gordon #24,qui en passant et l'homme de la course en ayant effectué le plus de tour en tête. Il a été poussé par Austin Dillon #03 et n'aura pas réussi à passer la "victory lane" pour sa dernière participation au Daytona 500 .... 

Logano a donc franchi la ligne d'arrivée sous le drapeau jaune et Harwick et Earnhardt junior, respectivement 2e et 3e, se sont joints à lui sur le podium. Il offre au team Penske une seconde victoire au Daytona 500 et la première fois pour lui !!! congratulations. 

Cette course n'a été palpitante qu'à partir du 175 ème tours et fini sur une arrivée sous drapeau jaune. Ca n'est donc pas un des meilleur Daytona 500 que j'ai pu voir et c'est assez marrant d'entendre à la télé les commentaires des journalistes qui soit disant n'ont jamais vu une aussi belle course et qu'ils ont même faillis avoir des max de tête et des attaques cardiaques tout au long des 200 tours .... il en font un peu beaucoup là !!!

Rapidement nous quittons le speedway, pour éviter les bouchons, et filons vers Ocala pour le Bubba Raceway et les Usac Sprints cars.

Aprés les formalités pour obtenir nos média pass, nous retrouvons le photographe officiel de ce circuit Mister Trace Crisp. Il est d'une gentillesse incroyable et c'est réellement un plaisir de venir ici (dommage que c'est si loin !).

Deux catégories vont entrer dans l'arène ce soir et c'est d'abord les Minis Modified qui commencent le bal. Comme les Mini Sprint d'East Bay Raceway à Tampa ces Minis Modified ont des moteur 750 cm3 de Moto. La deuxième catégorie est beaucoup plus spectaculaire et les Usac Sprint Car ne nous font pas regretter d'avoir fait autant de route pour venir !!! 

Voilà les courses pour ce speedweeks 2015 sont terminées et comme les autres années j'en ai pleins les yeux, les oreilles et des souvenirs pour la vie !!! Demain direction Miami pour deux jours... Il est deux et demi du matin et il faut encore que l'on trouve un hôtel !!!

SPEEDWEEKS 2015 DAY 11: DAYTONA Nascar Xfinity Séries

Le réveil ce matin est difficile! les yeux restent collés et on reste dans les nuages plus longtemps .... cette aventure est excitante et palpitante mais aussi très fatiguante !!! 

Après un petit déjeuner rapide nous partons direction l'international speedway de Daytona. Sur le chemin Christophe vient d'apprendre qu'il doit acheter un "dingue" pour quelqu'un de sa famille ... problème quand? alors au lieu de faire le restaurant "Hooters" nous irons manger directement dans le "Volusia Mall" (site plein de grande marques) en face du speedway.

Mais avant direction le "Flea Markett" pour quelques emplettes, oui encore mais c'est parce que nous sommes contraint par un bagage de 23 kilos sinon on achèterait beaucoup plus !!! Je trouve tout ce que je cherchais et Christophe aussi... cool. J'ai goutté des popcorn tout frais ils étaient à tomber par terre ... mmmhhh!!! Pour le "dingue" de Christophe c'est raté car il ne l'on pas ici et nous allons devoir aller à Orlando ... 

Pour la course Nascar Xfinity tous les pilotes de la sprint cup n'y participent pas comme Jeff Gordon par exemple ou même Jimmy Jonhson... c'est bien dommage (pour moi quoi !) On entre dans les pits lanes (juste au drapeau vert) et de suite je m'installe dans le stand de Mike Wallace, un grand nom dans le sport automobile ici aux states. La course se fait sur 120 tours et les 3 quarts de la course se passe sans incidents et c'est même un peu fadasse ... Et puis ! le crash ... juste devant moi et je ne pouvais pas le râter ... sauf un peu le début car il a commencé hors champ. On venait juste d'en parlé avec Christophe qu'il n'y avait pas encore eu d'accrochage.

Pour finir c'est Ryan Reed qui remporte la première course de la saison en NASCAR Xfinity Series. Le pilote de 21 ans devance son équipier Chris Buescher, Ty Dillon, Austin Dillon et Brad Keselowski. Kyle Busch a été victime d'une violente sortie de piste direct dans le mur et d'une fracture à la jambe droite. Il manquera le Daytona 500 et sera remplacé par Mike Craften (champion truck séries des deux dernières années).

Juste après la course on se dépêche pour ne pas tomber dans les bouchons et nous allons direction New-Smyrna pour une dernière fois.

On fini la journée au outlet d'Orlando et avec un bon sunday.

Demain c'est le grand jour avec l'une des plus grande course ici aux Etats Unis le "Daytona 500". je pense que je ne ferais pas trop de photos (je vais essayé) car dans les pits lanes c'est mission impossible il y a trop de monde et la sécurité intraitable ! Comme cela je pourrais suivre et supporter mon pilote fétiche Jeff gordon !!!

SPEEDWEEKS 2015 DAY 10: Nascar Camping World Truck Series 250 à Daytona

Aujourd'hui le programme se déroule totalement à Daytona International Speedway. Mais avant juste un petit arrêt en face de l'hôtel pour un bon steak avec une salade dans notre "cantine" le "Longhorn". Aprés un petite heure de route nous arrivons sur le parking au centre du circuit ... à deux minutes des garages. Nous nous y promenons et rencontrons les pilotes en cours de cession d'entraînement pour la course de Dimanche (le fameux 500). Manque de bol Jeff Gordon ne fait pas les essais étant donné qu'il est déjà en pôle position. 

Aprés une heure les "practices" se terminent et je laisse mon "petit belge" faire ses "selfie" !!! avec ses pilotes préférés en plein soleil ... il me fait trop rire avec ça! Moi je prend un café et quelques peanuts et je fais une petite sieste au soleil (à l'abri du vent et avec un polaire c'est supportable).

Mon colocataire refait surface deux heures plus tard et on se prépare (comme si on allait au pôle nord). Je file vers les pits lane pendant que Christophe rejoint Roland et Marita dans les tribunes. Belle course mais le plus gros crash au 48 tour ne se fait pas devant moi ... tant pis c'est pas grave ... je suis quand même dans les pits de Daytona pendant une course de Nascar Camping Truck Séries !!!  

Alors un peu de d'histoire por ceux qui ne connaissent pas la série. L'idée qui donna vie aux Craftsman Truck Series date de 1993, c'est lorsqu'un groupe de pilotes offroad créa un prototype de pick-up stylé « NASCAR ». La première démonstration eut lieu au Daytona 500 en 1994, s'ensuivirent d'autres démonstrations tout au long de la saison. Ces pick-ups retouchés s'avérèrent très populaires, ce qui amena la NASCAR à leur offrir des Séries officielles. Le premier championnat (1995) pris le nom de SuperTruck Series. En 2009, suite à un changement de sponsor, la série prend le nom de « Camping World Truck Series ».En 2010 le français Michel Disdier participe à quelques manches, devenant l'un des premiers européens à participer à la compétition.

Revenons à notre compétition d'aujourd'hui avec une très belle course sur 100 tours. Le plus gros crash au 48 tour ne se fait pas devant moi ... mais tant pis c'est pas grave ... je suis quand même dans les pits de Daytona pendant une course de Nascar Camping Truck Séries !!! l'incident au 48 tours éliminera un tiers des pilotes !!! Mais notre poulain Ty Dillon (à moi et à Christophe ... pour  une fois qu'on est d'accord ;-)) n'est pas touché et passe au travers. Malgré tout un arrêt au stand avant tout le mode lui a fait perdre une dizaine de place et il n'arrivera jamais plus à rejoindre la tête de la course. C'est balot d'autant plus que jusqu'au tiers de la course il était en tête !!!

La première victoire de la saison est décroché par Tyler Reddick poursuivi par quatre voitures de front !!! grandiose !! Erik Jones, Scott Lagasse Jr, Austin Theriault et Ray Black Jr forment le top 5. Notre Ty Dillon finira a une honorable 11ème place ...

Voilà une belle journée à Daytona mais encore une fois le froid nous prend jusqu'aux os et une fois la course terminée; dès que j'arrive dans l'auto je met le chauffage à fond !!! 

Merci à tous ceux qui suivent notre trip au Speedweeks de Daytona et qui "like" sur facebook .. ça fait plaisir. Bonne nuit

SPEEDWEEKS 2015 DAY 9: Show car Zephyrhills et East Bay Tampa Raceway

Le programme d'aujourd'hui a du être changé à cause des fortes pluies de mercredi. En effet lorsqu'il pleut aucun speedway ne fonctionne (heureusement que ce n'est pas le cas chez nous !) Certains circuits ont donc décalé les soirées d'un jour. Comme nous devions allé à Ocala et qu'il n'y avait plus rien Christophe me propose d'aller à East Bay Raceway à Tampa sur la côte west (Golf du Mexique). 

Nous prenons, vers 11 heures, la direction de Zephyrhills pour une exposition de vieille autos, de vente de pièces détachées et de vente aux enchères. Que de belles bagnoles !!! pleins les yeux ... et beaucoup de Camaro 67,68 et 69 ! On y fait un petit tour (4 heures tout de même !!) et je trouve même l'outil spécial dont j'ai besoin pour démonter la manivelle lève vitre (the crank !) de ma Camaro .... 2$! On mange une bonne glace faite à l'ancienne dans un fût en bois (ça me rappelle la Martinique sauf qu'ici on ne doit pas tourner la manivelle lol).

On reprend la route et 1 petite heure plus tard nous arrivons au raceway de Tampa. Comme nous n'avions pas prévu de venir nous n'avions fait aucune demande de "média pass". Nous sommes accueillis par la patronne qui a plus de 80 ans !!! et après quelques hésitations elle nous donne le feu vert ... ensuite elle n'arrêtait plus de parler lol !!! On est super content et de plus il y a pas moins de 67 sprintcars inscrit. Ici c'est aussi une piste en argile mais elle est plus courte qu'à Volusia ce qui donne des angles différents lorsque les voitures entre dans le virage. Ah oui il y fait très froid et la météo annonce que ce sera la soirée la plus froide de la saison .... gla gla !

C'est le début de la saison 2015 pour les Lucas Oil American Sprint Car Series et c'est Aaron Reutzel #87 qui, aprés un passe passe de la première à la deuxième place avec Mark Smith fini par remporter ce 14th annual Ronald Laney Memorial, et le 17th King of the 360’s at East Bay Raceway Park. Une bagarre très impressionnante car à tout moment vu les petits virages, les sprintcars passent soit à l'intérieur soit à l'extérieur et comme la piste est courte après une dizaine de tours les premiers se mélangent avec les derniers !!! il faut suivre !!! 

La seconde série qui courrait aujourd'hui est "The Florida Mini Sprint Action" avec pas moins de 37 voitures pour le 39th Annual East Bay Winternationals celebration. ce sont des répliques de sprintcar en plus petit avec des moteur de moto 750cm3. Trop marrant comme bruit mais très rapide tout de même !!! J'avoue ne pas être resté pour la finale ... je n'en pouvais plus car il faisait pas loin de zéro degrés et je ne sentais plus ni mes doigts et ni mes pieds ... pire je tremblais de partout et pour la photo c'est pas top ! Voilà très content du changement de programme et maintenant il nous faut rentrer à l'hôtel ... Aprés 2 heures de route et une bonne douche il est déjà 3 heures du mat ... la nuit va être courte.

SPEEDWEEKS 2015 DAY 8: Les Super DIRTcar Séries et les World of Outlaws DIRTcar Late Model à Volusia !

Ce matin le réveil a été réalisé grâce à la femme de ménage qui a, sans ménagement, ouvert la porte et la refermé immédiatement, et sans ménagement non plus,  lorsqu'elle nous a vu encore dans notre lit !!! Non non il n'était pas 10:00 du matin mais bien 8:00 !!! "nom de dious" !!! même pas 5 heures de sommeil .... pfff la journée va être longue. 

Le côté positif c'est que je suis "in time" pour profiter du petit déjeuner offert avec la chambre (ce que Christophe ne fera jamais à l'heure où il se lève hé hé).... Bon je lui ramène quand même une demi gaufre que je viens de cuire ... je ne sais plus la manger....

Après que les ablutions de Christophe sont terminées nous partons tranquillement faire du shopping...direction le Gold Gym d'Altmonte Spring et du "Outlet" pas très loin. Bon je n'ai pas plus de chance pour les tee-shirts "Gold Gym" qu'à Ormond Beach et on nous continuons notre shopping. On mange du chinois sur place pour gagner du temps (et un peu de sous) mais aussi pour manger un peu moins gras car à par chinois pour du poulet et des légumes sautées les autres restos ne proposent que des burgers, des pizzas, des philly's steak et autres sandwiches bien sous toutes les coutures d'un point de vue nutritionnel lol. 

Après être rassasiés nous prenons la direction de Daytona pour remettre à notre contact les documents signés pour les "pits pass" et en reprenant la route on aperçoit sur un parking les camions des pilotes du "Nationwide" de demain ... on en a profité pour faire de belles photos car bien souvent les trucks dans les circuits sont stationnés face contre le grillage.

Nous atteignons Volusia et j'ai encore le temps de prendre quelques photos des Big Block à la tombée du jour. Ce soir avec ces Big block il y a aussi les late model dirt "Worls of Outlaws". Avant le début des séries je prend mon temps pour déguster un bon "ice cream sunday". 

C'est Brett Hearn #20 qui gagne la finale et empoche la somme de 2000$ dans la catégorie des Super DIRTcar Séries. Ce jeune homme, qui est une légende dans ce sport automobile, est né en 1958. Il un palmares incroyable !!! Il a été sacré sept fois champion de la Super DIRTcar Series en 1990, 1993, 1996, 1997, 2001, 2007 et 2009. Au terme de la saison 2012, il avait signé 106 victoires dans cette série. Il détient aussi le record de la série pour le plus grand nombre de saisons avec au moins une victoire, soit 27, dont 17 consécutives.

Il a récolté plus de 800 victoires dans différentes séries et catégories de voitures. En date du 16 mai 2013, il a triomphé sur 47 pistes différentes dans dix états américains et deux provinces canadiennes. Il a remporté 74 championnats de séries ou de pistes.

En 2012, il a remporté les trois épreuves les plus prestigieuses de la Super DIRTcar Series, l’Eastern States 200, la course Mr. Dirt Track USA et la Super DIRT Week, pour une bourse totale de 87 500$ pour ces trois seules courses.
Pour la course des DIRT Late Model c'est aussi une légende qui gagne la finale et vraiment haut la main !!! Scott Bloomquist emporte la modique somme de 10000$ !!! C'est un homme avec un fort tempérament et je l'ai bien vu lorsqu'il a gagné ... impossible de lui faire faire ce qu'il n'a pas envie et les officiels du World of  Outlaws l'ont bien compris lol.
Né en 1963 (une excellente année !!) Il fait sa première course dans cette catégorie à l'âge de 17 ans au "Corona Raceway" de californie et commence à gagner des course en 1982. Il gagnera les championnats 94 et 95 dans le Hav-A-Tampa Séries (Il perdra même son titre de 96 pour avoir délibérément poussé un autre concurrent après un drapeau jaune !!! Il avait 60 victoires contre 18 pour le second). Il gagnera aussi en 2003 tous les championnats de cette catégorie et en 2004 pour sa première participation gagnera le World of Outlaws.
Sa meilleure année fut en 2006 où il est nommée pilote de l'année par le
 "RPM Racing News driver". Cette anné à il gagnera The Dream ($100,000), Topless 100 ($45,000), Scorcher 100 ($20,000), Racefest ($20,000), Dixie Shootout ($15,000), et le Cedar Lake Nationals ($50,000). Dans cette même année il inscrit aussi 8 victoires dans le Lus Oil Late Model Séries.
Ce soir c'est donc deux légendes qui a eux deux cumulent pas moins de 1400 victoires qui nous font l'honneur de gagner leurs courses respectives pour notre dernière fois cette année sur ce circuit !!!! Voilà pour Volusia le speedweeks 2015 est terminé.

SPEEDWEEKS 2015 DAY 7: Shopping day !

On est arrivé à la moitié de notre voyage et comme d'habitude nous devons changer d'hôtel et aller un peu plus loin. C'est sûr que rester sur place à Daytona Beach aurait été plus simple pour perdre moins de temps sur la route mais les prix des chambres d'hôtel pour les 5 jours du "Daytona 500 vont tripler ! Alors question budget nous irons à Altamonte Spring. Cela se trouve à 45 minutes de Daytona et juste avant Orlando. L'avantage de ce Ramada hôtel est qu'il y a un "Longhorn" steak house juste en face et que le "Gold gym" est à 5minutes.

Le patron du motel "Cove" tiens à nous dire au revoir et espère nous revoir l'année prochaine ! Pourquoi pas si il nous fait un bon prix pour que nous restions les 15 jours sur place !!! 

Sortis du motel nous commençons donc notre shopping et pour le premier magasin je ne sors qu'avec une paire de chaussette.... Christophe lui cherche un "hoddie" pour sa fille dans le magasin d'à côté mais lui aussi sort sans rien. Puis nous passons à Ormond Beach pour m'acheter des tee-shirts dans un autre "Gold Gym" ;-)) ... seulement un tee-shirt !!! les cintres étaient vide pffff !!

Direction ensuite vers le Volusia Mall de Daytona pour les magasins "Holister" et"Aber crombie"  et là la carte bleue de christophe a chauffée lol ... moi je suis resté très sage juste un pantalon. Nous en avons profité pour mangé chinois histoire de goûter aux spécialités de ce pays ha ha ha ha !!! 

A la sortie il pleuvait comme vache qui pisse (ça doit être marrant quand les gens traduisent lol) ... c'est mort pour le soleil aujourd'hui ! 45 minutes plus tard et sous des trombes d'eau, nous arrivons à l'hôtel. A la reception on nous annonce que nous avons réservé une chambre avec un seul grand lit ... euh! non ? j'aime bien Christophe mais de là à dormir avec lui pas question ! en plus il ronfle à mort ! Pour finir et en vérifiant ma réservation de booking.com il nous donne la bonne chambre ... mais non on changera le lendemain car elle se trouve au rez de chaussée juste à côté des distributeurs de boissons et de glace ... insoutenable ! 

Après avoir rangé nos affaires nous faisons route vers le "Outlet" d'Orlando (le plus près juste en face d'Universal parc). Il est déjà 18:30 mais les magasins restent ouvert jusqu'à 23:00. Arrivé à l'hôtel, après être passé rapidement dans un fast food de notoriété internationale (hé hé hé), j'ai profité de finir les photos et la totalité de mes shoots sont maintenant publiés sur le site internet www.3trp.com Je vous invite donc à les regarder. Il est 2:00 du matin alors Bonne nuit et à demain.

SPEEDWEEKS PHOTOS DAY 01 A DAY 06

Les photos de ces 6 derniers jours en Floride pour le SPPEDWEEKS sont publiées !!!!

The photos from the 6 last days for the SPEEDWEEKS are published !!!

SPEEDWEEKS 2015 DAY 6: Orlando and the legends ! A.Dillon wins the Gator Crown

Comme d'habitude je profite du bureau de l'hôtel pour boire mon café avec un peu de lait aromatisé noisette et finir de travailler sur l'ordi. Au bout d'une heure je vois sur facebook que Christophe est réveillé !  C'est bon on peut se mettre en route pour Orlando Speedway par la 95. En passant on aperçoit sur un parking une exposition de vieilles autos !! coup de frein (pas trop fort ... on roule pas vite lol) et on va y jeter un coup d'oeil. Vraiment pas déçu ... de très belles voitures, d'ailleurs c'est exactement celles que nous avions loupé sur la plage il y a quelques jours... Il y en a même beaucoup plus et je me régale à faire les photos ! On y retrouve des gens que l'on connait comme le  couple qui fait le push car à Volusia Speedway. On est même gâté car ils nous donnent des autocollants en pagaille ... ça va faire beau dans mon garage ! En tout cas super content d'être passé par là.

Après une heure de route (avec mon copilote qui n'a pas arrêté de piquer du nez lol) nous sommes arrivés au speedway d'Orlando. En quittant la "95" nous pouvons enfin faire le plein de la New Beetle (30$ !!) et nous restaurer un peu .Pour info ici les KFC ne font pas de frites ! et cela au grand désarroi de Christophe ! Ben oui sans ses "fries" il est perdu ha ha ha ha !

Sur place, à Orlando, il y a une piste de speedway asphalt, un dirt track, une piste de dragster et un parcours pour motocross ... un endroit rêvé pour tout les fans de motorsport! Il nous faut pas longtemps pour obtenir nos "média pass" et nous pouvons même aller au centre de la piste pour prendre les photos (c'est quand même mieux). Il est étonnant de voir qu'il n'y avait pas de photographe et c'est pourquoi de nombreuses personnes ont demandé ma carte. Malheureusement nous ne sommes pas resté longtemps (deux courses) car nous devions être à Volusia avant 19:00 pour la première course des super late model dirt.  Les courses furent superbes et c'est Austin Dillon (pilote nascar) qui gagne chez les modified et pour la première fois le "Gator crown" avec un petit chèque de 5000$ ! 

Chez les super late model c'est Shane Clanton qui emporte la première finale à Volusia mais notre favori Scoot Bloomquist n'a pas brillé et fini 5ème. Donny Schatz (grand pilote dans la catégorie des Sprintcars World of Outlaws) qui faisait un essai dans cette catégorie n'a pas réussi à se qualifier.

Retour à l'hôtel en passant par Mc Donald pour que Christophe mange ses frites. Demain il prévoit de la pluie et comme nous changeons d'hôtel cela devrait être un jour de congés pour faire du shopping hé hé hé ... mais bon avec le "petit belge" on est jamais sûr de rien.

SPEEDWEEKS 2015 DAY 5 : New Smyrna Speedway !

Aujourd'hui nous devions faire un tour au "lucas oil dragster" d'Orlando mais vu que nous étions un peu en retard nous avons préféré mettre le cap directement sur New Smyrna Speedway et avoir la possibilité de faire des photos de jour. J'ai fait de mon mieux pour rattraper mon retard sur la publication des photos mais je n'en vois pas encore la fin lol ! 

Nous sommes donc partis de l'hôtel tranquillement, vraiment tranquille !! et elle ne consomme rien la New Beetle ! nous n'avons pas encore mis d'essence depuis que nous l'avons louer mercredi dernier (sauf bien sûr pour mon escapade sur Miami). En route nous avons fait un "pitstop" dans un "farmer store" là où il vendent des fruits et légumes "organic" (bio). Ils fabriquent aussi leurs "ice cream" et toutes sortes de viandes à trancher.

Arrivés au speedway la demande de "credential média pass" s'est faite sans soucis et nous voilà au centre du circuit pour admirer les nouvelles caisses de la série K&N (série officiel nascar). Depuis cette année ils peuvent avoir les carrosseries de la série nascar de l'an dernier avec les toyota, ford mustang, etc... trop belles !!! Cette course a été de toute beauté et le premier drapeaux jaune n'a pas eu lieu avant le 102 tours (sur 150 au total). Ensuite il y en a eu quelques uns mais cela n'a pas été ennuyeux comme la première fois où je suis venu (en 2009 !) car sur 60 tours il y avait eu pas moins de 2à drapeaux jaunes !!! 

La deuxième course était la série "American Canadien Tour" et là aussi malgré des voitures moins puissantes la course a été vraiment exitante et là aussi avec très peu de crash. Par contre quelle surprise d'entendre au micro parler Français!!  marrant !!

Entre les deux courses nous avons fait une pause avec un "Chiken Chips" alors autant le poulet était bon autant les frites étaient élastiques ??? L'an dernier c'était mieux ! Au bar lorsque je suis allé commandé mon café un gars de Boston m'a demandé ce qui se passait en France avec les tueurs!!! et ce que j'en pensais ... Et bien ils fait trouver les mots juste là parce que autant quand on parle du "tout venant passe partout" ça ne me fait pas peur, même sur les course automobiles mais sur les guerres de religions ??? Bon on a fini par parler de nos voitures et là ça a été mieux ;-) Même qu'il était fier de me faire voir qu'il avait acheté un combi WW de 1973 et il a bien rigolé quand je lui ai dis ce que moi j'avais dans mon garage !!! Les courses ne se sont pas fini trop tard et le retour se fait comme à l'aller ... tranquillement.

Demain nous devrions aller au speedway d'Orlando pour reagarder des courses de "Legends" et ensuite repartir pour Volusia pour les Super Late Models Dirt.

See u

ps: un album photo de cette journée est publié sur facebook. Le reste des photos sera disponible sur le site plus tard.

***Copyright Xavier Verquin 2003-2014***