DAYTONA SPEEDWEEKS 2013 DAY 11

Ce matin nous nous sommes réveillé assez tôt car moi et charly voulions absolument manger un breakfast dans le petit resto Ihop à côté de l’hôtel. Sur place on nous installe sur une table où on recevait de l’eau de l’air conditionné au dessus (pas cool). Une fois la commande arrivée j’ai vu mon ami Charly faire les gros yeux et Mmmmmhhh ! il a tout mangé !!! (profite mon ami le 4 mars tu es au régime). 

Nous prenons la route pour Daytona et la course «Nationwide» avec 120 tours. Tony Stewart s’imposera dans cette course, mais on retiendra surtout que dans le dernier tour il y a eu un très gros crash entre 12 autos et dont le #32 le rookie Kyle Larson s’est envolé dans les grillages au dessus des murs extérieurs de sécurité. Cet accident a blessé 33 spectateurs dans les tribunes.14 ont été directement transporté dans des hôpitaux locaux et les autres ont étés soignés sur place dans le «médical center» au centre du circuit (nous sommes dimanche et avant de publier ces lignes il reste encore 7 personnes à l’hôpital). Même avec la sécurité des grillages renforcés avec des câbles métalliques. C’est une roue qui a heurté les blessés les plus graves tandis que le moteur lui aussi était passé à travers. La voiture, elle, continuait sa course en feu sur la piste. En ce qui nous concerne nous avions quitté le circuit juste avant ce crash car nous voulions éviter les bouchons et être à l’heure pour le «Monster Jam» à Jacksonville dans la soirée.

Arrivés au grand stade de la capitale de la Floride (80000 places) on achète des tickets au black (pas qu’il était noir le monsieur... hein!). Des places au milieu pour être ni trop près ni trop loin et c’était parfait. Quel spectacle !!! le show à l’américaine !! comme je ne pouvais pas prendre mes appareils photos j’ai profité du spectacle. Mais ... ben oui il y a un mais ! une averse tropical a surpris tout le monde et on a été trempé jusqu’au os en 5 minutes !! des gouttes d’eau comme mon pouce, incroyable. Par contre l’eau était chaude.

Nous avons attendu une bonne vingtaines de minutes et plusieurs personnes à côté de nous nous disent que le spectacle est fini ... boouuuu. on se dit que là on a vraiment pas de chance. En partant pour rejoindre l’auto j’entend un bruit de moteur V8 et je vois quelques personnes retourner dans l’arène et du coup nous les suivons.... heureusement car nous avons pu voir le finish, sur un terrain détrempé, avant que la pluie ne recommence à tomber. Un grand merci à l’organisation qui a voulu, malgré les mauvaises conditions de la piste, assurer un finish de qualité pour les spectateurs qui étaient restés.

Le retour à l’hôtel se fera en 2 heures et demi et on est tous crevé. La fatigue commence a peser et il est temps que nous arrivions à la fin de notre trip.

À demain pour le Daytona 500.


teufteufteam daytona 500 floride Nascar Sprintcar photo sprint cars modified dirt races volusia 3TRP

***Copyright Xavier Verquin 2003-2014***