Accueil

SPEEDWEEKS 2015 DAY 14: Visite de Miami par des touristes ... pas par des experts !

Levé en premier comme d’habitude je vais de suite prendre une douche avec la précaution de ne rien touché ( beurrrkk !! c’est pas agréable !) et je laisse mon colocataire finir sa nuit pour aller manger un petit breakfast juste en face. Au bout d’une heure et demi je reviens dans la chambre pour plier bagages car nous devons rendre les clefs avant 11 :00 sinon il y a un supplément.

On prend la voiture et on roule au ralenti pour admirer le Downtown et les grattes ciel majestueux et on s’arrête de temps en temps pour prendre des photos. Après le centre ville on prend la direction de Miami Beach et nous faisons l’Océan Drive tranquillement en voiture. Nous nous arrêterons un peu plus loin pour garer la voiture et visiter le North Mimi Beach à pied par la route en revenant par la plage. Bon on a vu des yachts énormes, des ferraris, des Lanborghinis, des Porches, des Bentleys, des Rolls Royces et même des Lamentins !!! nous sommes bien à Miami...  On profite pour lézarder au soleil une petite heure histoire de prendre un peu de couleurs et vous faire mariner au retour !!!

Vers 17 :00 nous rejoingnons Gurgen  qui a reçu l’autorisation de nous faire visiter les deux bateaux par les capitaines … trop cool et très impressionnant !!! Quelle technologie !!! et tout le modernisme àl’intérieur, on s’est régalé … mais pas de photos par respect pour l’intimité des propriétaires ; normal. En tout cas encore un grand merci à Gurguen pour cette visite et aussi pour le match d’hier !!! 

Une fois la visite terminée nous partons pour le centre de Miami Beach pour y manger typiquement Américain. Pour cela nous prenons un bus tout en bois et surement sans suspension vu comment nous étions secoué ;mais ca fait parti du folklore et en plus il est gratuit !!! Alors …Après le repas on revient à pied et on se dit au revoir et on se prépare pour aller sur Clearwater  à Côté de Tampa … on entre l’adresse de l’hôtel, dans le tomtom,  ou nous descendons pour deux jours et là il me donne un peu plus de 5 heures de route ???? « Eh ! Christophe tu ne m’avais pas dis que c’était deux heures et demi ? »Réponse : » Ah bon ! Oui j’ai regardé comme ça sur la carte et j’ai vu que c’était à peu prés comme ça » et il rigole !!! Bon il est 23 :00 et nous avons plus de 5 heures de route …. Et bien ca va être long !!! Nous sommes finalement arrivés à 4:00 tapantes et sans encombre ! vite on décharge et on se met au lit mais avant je publie mes deux derniers articles sur ce voyage formidable que nous venons de faire. Quel pied !!!

On se voit au speedway de dimanche pour ceux de Warneton !!!! Merci à tous pour votre suivi .... 

SPEEDWEEKS 2015 DAY 13: Direction MIAMI !!!!

Ce matin il nous faut rendre les clefs avant 10 :00  ce qui ne nous fait pas une longue nuit de sommeil … 5 heures tout au plus ! 

Problème ! Nous allons à Miami et nous ne savons toujours pas dans quel hôtel nous descendons … On vérifie vite fait et avec nos moyens nous choisissons un motel qui paraît convenable ; ce sera le wishes motel (on va rire ! enfin si on veut).

Nous prenons la route direction Miami par l'interstate 95 qui est gratuite !!! Et en chemin on s’arrête pour faire le plein. On est surpris par sa soudaine consommation mais en vérifiant le moteur on s’aperçoit que c’est tout même un 2,5 litre 5 cylindres !!! Les petites routes nous ont induit en erreur sur sa présumée sobriété lol. Nous faisons en même temps le plein de nos estomacs et on tente un « CowBoy ». Les plats étaient corrects et Christophe a pris un plat de ribbers épicés « eat all you can » donc viande à volonté !!! Il n’en reprendra pas beaucoup … il a calé. Moi j’ai pris un pulled pork cajun avec des brocolis et une purée fraîche… mmmhh trop bon ! Aller on repart on a encore de la route !

Nous arrivons au bout de notre « trip » après 4 :3O de route et on trouve de suite notre motel (merci tomtom hein Christophe !)… Et bien pour 100$ la nuit c’est abusé là !!! La chambre est à la limite d’être insalubre, dans la salle de bain il faut éviter de toucher les murs qui tombent de partout,  il n’y a pas de bonde et la piscine n’a pas vu de maillot de bain depuis des années.. shit !!! 

Bon on relativise « ce n’est que pour une nuit ».  Et bien même pour la nuit on n’a pas été tranquille parce que le couple d’à côté n’ont pas arrêté de se disputer toute la nuit… délires !!!

Sinon dans la soirée nous avons rejoint un ami de Christophe, Gurgen (prononcer yurguen), qui travaille comme ingénieur sur un yatch. Wouaahhhh !! Quel Yatch !! 68 mètres de long sur 4 étages et 15 personnes d’équipage …. Sur le cul ! surtout que le patron n’est autre que le propriétaire de la compagnie de transport maritime « Carnaval » soit à peu prés 110 paquebots en croisière au départ de Miami toute l’année. Il est aussi propriétaire de l’équipe de Basket « Miami Heat » et de l’aréna. Donc pour débuter la soirée nous allons en VIP voir le match de NBA Miami contre Philadelphie. On entre par le carré VIP où toutes les célébrités passent puis par le passage des joueurs et à chaque fois on a le droit au « good match sir ! »par les vigils et les officiels tous habillés en pingouin !!! Délires vous auriez du voir cela ; un Belge et un Français en short et en tongues avec leurs appareils photos … c’était irréel !

Super match et les « Miami Heat » ont gagné; j’ai profité de la pause pour acheter un tee-shirt en souvenir. Nous repartons vers le Yacht et nous allons boire un verre dans un pub. Une heure plus tard nous laissons Gurgen et son amie et rentrons dans notre porcherie pour faire dodo !!! J’y fait mes photos du jour et il est déjà 3 :00 du matin lorsque j’éteins la lumière … Le « petit Belge » ronfle déjà lol! aller on met  les boules quies … bonne nuit.

SPEEDWEEKS 2015 DAY 12: Daytona 500 "the great race in America"

C'est le grand jour avec la plus grande des courses de l'année en série Nascar Sprint Cup et en même temps cela annonce bientôt la fin de notre aventure pour ce fabuleux Speedweeks. Nous démarrons de l'hôtel vers 11:00 et passons par la 95 qui est moins fréquentée et nous arrivons au Speedway vers 12:30 et malheureusement il est déjà trop tard pour aller dans les pits lanes qui doivent être bondés de monde et nous partons de suite pour le virage 1 en espérant trouver des gens sympas pour monter sur les camping car géant. 

Ce que l'on trouvera rapidement et il y avait même un français dans le groupe d'amis. Ils ont été aux petits soins avec moi et ça c'est le "welcome" à l'américaine que j'adore !! en plus il m'ont prêté l'escabeau pour que je fasse mes photos au dessus du grillage .... Le virage 1 fait face au soleil et j'ai fait de mon mieux pour les photos mais de l'autre coté il n'y a pas de camping car et c'est pas la même ambiance. Par contre on a eu le soleil sur la tronche toute l'après midi et le soir sous la douche et bien ... ça pique !! Mon amis Christophe quand à lui était un peu plus loin monté sur un espèce de container électrique et il nous a montré pas mal de signe de fatigue hé hé hé (j'ai les photos pour le dossier au cas ou il nie les faits lol). Il finira tout de même sur le toit du camping car pour suivre la fin de la course.

Pour ce Daytona 500 2015 c'est l'Américain Joey Logano #22 âgé de 24 ans qui a pris les devants à la suite d'une relance avec 19 tours à franchir. Une fois à la tête, au volant de son véhicule Ford, il a controlé la course jusqu'à ce que le drapeau jaune soit agité à trois tours avant la fin.

La course a alors été arrêtée et les techniciens ont mis près de sept minutes pour nettoyer la piste, ce qui a fait en sorte que Logano n'avait qu'à effectuer deux tours pour décrocher la victoire.

Il a connu un bon départ, et au moment où Kevin Harvick et Dale Earnhardt Junior ont tenté une remontée, un autre accident est survenu, ce qui a une fois de plus ramené le drapeau jaune. Cet incident a impliqué mon pilote fétiche, Jeff Gordon #24,qui en passant et l'homme de la course en ayant effectué le plus de tour en tête. Il a été poussé par Austin Dillon #03 et n'aura pas réussi à passer la "victory lane" pour sa dernière participation au Daytona 500 .... 

Logano a donc franchi la ligne d'arrivée sous le drapeau jaune et Harwick et Earnhardt junior, respectivement 2e et 3e, se sont joints à lui sur le podium. Il offre au team Penske une seconde victoire au Daytona 500 et la première fois pour lui !!! congratulations. 

Cette course n'a été palpitante qu'à partir du 175 ème tours et fini sur une arrivée sous drapeau jaune. Ca n'est donc pas un des meilleur Daytona 500 que j'ai pu voir et c'est assez marrant d'entendre à la télé les commentaires des journalistes qui soit disant n'ont jamais vu une aussi belle course et qu'ils ont même faillis avoir des max de tête et des attaques cardiaques tout au long des 200 tours .... il en font un peu beaucoup là !!!

Rapidement nous quittons le speedway, pour éviter les bouchons, et filons vers Ocala pour le Bubba Raceway et les Usac Sprints cars.

Aprés les formalités pour obtenir nos média pass, nous retrouvons le photographe officiel de ce circuit Mister Trace Crisp. Il est d'une gentillesse incroyable et c'est réellement un plaisir de venir ici (dommage que c'est si loin !).

Deux catégories vont entrer dans l'arène ce soir et c'est d'abord les Minis Modified qui commencent le bal. Comme les Mini Sprint d'East Bay Raceway à Tampa ces Minis Modified ont des moteur 750 cm3 de Moto. La deuxième catégorie est beaucoup plus spectaculaire et les Usac Sprint Car ne nous font pas regretter d'avoir fait autant de route pour venir !!! 

Voilà les courses pour ce speedweeks 2015 sont terminées et comme les autres années j'en ai pleins les yeux, les oreilles et des souvenirs pour la vie !!! Demain direction Miami pour deux jours... Il est deux et demi du matin et il faut encore que l'on trouve un hôtel !!!

SPEEDWEEKS 2015 DAY 11: DAYTONA Nascar Xfinity Séries

Le réveil ce matin est difficile! les yeux restent collés et on reste dans les nuages plus longtemps .... cette aventure est excitante et palpitante mais aussi très fatiguante !!! 

Après un petit déjeuner rapide nous partons direction l'international speedway de Daytona. Sur le chemin Christophe vient d'apprendre qu'il doit acheter un "dingue" pour quelqu'un de sa famille ... problème quand? alors au lieu de faire le restaurant "Hooters" nous irons manger directement dans le "Volusia Mall" (site plein de grande marques) en face du speedway.

Mais avant direction le "Flea Markett" pour quelques emplettes, oui encore mais c'est parce que nous sommes contraint par un bagage de 23 kilos sinon on achèterait beaucoup plus !!! Je trouve tout ce que je cherchais et Christophe aussi... cool. J'ai goutté des popcorn tout frais ils étaient à tomber par terre ... mmmhhh!!! Pour le "dingue" de Christophe c'est raté car il ne l'on pas ici et nous allons devoir aller à Orlando ... 

Pour la course Nascar Xfinity tous les pilotes de la sprint cup n'y participent pas comme Jeff Gordon par exemple ou même Jimmy Jonhson... c'est bien dommage (pour moi quoi !) On entre dans les pits lanes (juste au drapeau vert) et de suite je m'installe dans le stand de Mike Wallace, un grand nom dans le sport automobile ici aux states. La course se fait sur 120 tours et les 3 quarts de la course se passe sans incidents et c'est même un peu fadasse ... Et puis ! le crash ... juste devant moi et je ne pouvais pas le râter ... sauf un peu le début car il a commencé hors champ. On venait juste d'en parlé avec Christophe qu'il n'y avait pas encore eu d'accrochage.

Pour finir c'est Ryan Reed qui remporte la première course de la saison en NASCAR Xfinity Series. Le pilote de 21 ans devance son équipier Chris Buescher, Ty Dillon, Austin Dillon et Brad Keselowski. Kyle Busch a été victime d'une violente sortie de piste direct dans le mur et d'une fracture à la jambe droite. Il manquera le Daytona 500 et sera remplacé par Mike Craften (champion truck séries des deux dernières années).

Juste après la course on se dépêche pour ne pas tomber dans les bouchons et nous allons direction New-Smyrna pour une dernière fois.

On fini la journée au outlet d'Orlando et avec un bon sunday.

Demain c'est le grand jour avec l'une des plus grande course ici aux Etats Unis le "Daytona 500". je pense que je ne ferais pas trop de photos (je vais essayé) car dans les pits lanes c'est mission impossible il y a trop de monde et la sécurité intraitable ! Comme cela je pourrais suivre et supporter mon pilote fétiche Jeff gordon !!!

SPEEDWEEKS 2015 DAY 10: Nascar Camping World Truck Series 250 à Daytona

Aujourd'hui le programme se déroule totalement à Daytona International Speedway. Mais avant juste un petit arrêt en face de l'hôtel pour un bon steak avec une salade dans notre "cantine" le "Longhorn". Aprés un petite heure de route nous arrivons sur le parking au centre du circuit ... à deux minutes des garages. Nous nous y promenons et rencontrons les pilotes en cours de cession d'entraînement pour la course de Dimanche (le fameux 500). Manque de bol Jeff Gordon ne fait pas les essais étant donné qu'il est déjà en pôle position. 

Aprés une heure les "practices" se terminent et je laisse mon "petit belge" faire ses "selfie" !!! avec ses pilotes préférés en plein soleil ... il me fait trop rire avec ça! Moi je prend un café et quelques peanuts et je fais une petite sieste au soleil (à l'abri du vent et avec un polaire c'est supportable).

Mon colocataire refait surface deux heures plus tard et on se prépare (comme si on allait au pôle nord). Je file vers les pits lane pendant que Christophe rejoint Roland et Marita dans les tribunes. Belle course mais le plus gros crash au 48 tour ne se fait pas devant moi ... tant pis c'est pas grave ... je suis quand même dans les pits de Daytona pendant une course de Nascar Camping Truck Séries !!!  

Alors un peu de d'histoire por ceux qui ne connaissent pas la série. L'idée qui donna vie aux Craftsman Truck Series date de 1993, c'est lorsqu'un groupe de pilotes offroad créa un prototype de pick-up stylé « NASCAR ». La première démonstration eut lieu au Daytona 500 en 1994, s'ensuivirent d'autres démonstrations tout au long de la saison. Ces pick-ups retouchés s'avérèrent très populaires, ce qui amena la NASCAR à leur offrir des Séries officielles. Le premier championnat (1995) pris le nom de SuperTruck Series. En 2009, suite à un changement de sponsor, la série prend le nom de « Camping World Truck Series ».En 2010 le français Michel Disdier participe à quelques manches, devenant l'un des premiers européens à participer à la compétition.

Revenons à notre compétition d'aujourd'hui avec une très belle course sur 100 tours. Le plus gros crash au 48 tour ne se fait pas devant moi ... mais tant pis c'est pas grave ... je suis quand même dans les pits de Daytona pendant une course de Nascar Camping Truck Séries !!! l'incident au 48 tours éliminera un tiers des pilotes !!! Mais notre poulain Ty Dillon (à moi et à Christophe ... pour  une fois qu'on est d'accord ;-)) n'est pas touché et passe au travers. Malgré tout un arrêt au stand avant tout le mode lui a fait perdre une dizaine de place et il n'arrivera jamais plus à rejoindre la tête de la course. C'est balot d'autant plus que jusqu'au tiers de la course il était en tête !!!

La première victoire de la saison est décroché par Tyler Reddick poursuivi par quatre voitures de front !!! grandiose !! Erik Jones, Scott Lagasse Jr, Austin Theriault et Ray Black Jr forment le top 5. Notre Ty Dillon finira a une honorable 11ème place ...

Voilà une belle journée à Daytona mais encore une fois le froid nous prend jusqu'aux os et une fois la course terminée; dès que j'arrive dans l'auto je met le chauffage à fond !!! 

Merci à tous ceux qui suivent notre trip au Speedweeks de Daytona et qui "like" sur facebook .. ça fait plaisir. Bonne nuit

***Copyright Xavier Verquin 2003-2014***